Clara Neville – Les programmations en détail

Salut tout le monde !

Aujourd’hui je vous montre ce que je fais et ce que j’ai comme sons sur les morceaux de Clara Neville. Vous saurez donc toutes mes astuces !

J’ai découpé tout huit petites vidéos pour que ce ne soit pas trop long à regarder.

On commence par la description du matériel et des branchements. C’est assez technique, et il n’y a pas de musique dedans, mais ça permet de voir tout le câblage utilisé juste pour moi !

On continue avec le morceau « A bout portant ». Il s’agit là du morceau dont j’avais fait quelques exemples audios dans l’article sur la programmation du clavier. Au menu, plusieurs sons, et la gestion de la pédale de délai.

Ensuite, un morceau simple, avec deux sons; un piano et des cordes.

On continue avec un morceau qui permet de vous montrer une astuce pour superposer et jouer des sons longs (cordes), et des sons courts (type piano Rhodes). Je vous montre aussi comment avoir un son « plein » en superposant deux sons de type clavecin.

Le morceau « Dans mes larmes » fait appel à beaucoup de sons superposés, et à l’utilisation massive de la pédale de délai.

Dans le morceau suivant, « Serre-moi »,  je vous parle de RIFF, une fonction du clavier qui permet, via une touche, de jouer une séquence ou un bout de morceau, ici un seul accord tenu à l’infini.

Un autre exemple sur le morceau « C’est fini », cette fois ci avec une nappe de cordes de 4 mesures, et une autre façon de déclencher et stopper le RIFF.

L’utilisation d’un sampleur (ici l’application Impc sur iphone) pour déclencher des samples sur un morceau.

J’espère que tout ça vous a plu ! A la semaine prochaine.

2 thoughts on “Clara Neville – Les programmations en détail”

  1. J'aimerais bien allez voir mais je crois que le fait que j'habite au Québec pose un léger problème de transport (à moins que le voyage soit payé mais je ne crois pas que ça serait rentable pour vous).

Les commentaires sont fermés.